Le poète épuisé

Le poète est épuisé,
Ses rêves, il en a marre,
Sa main est figée,
La vie nest quune bagarre.

Sa muse est disparue,
La pleurer nest pas son style,
Il a perdu le goût des mots,
La plume lui est hostile.

_Dinaria_

_Dinaria_ dans Poésie.
- 924 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.