le repas

vers 21 h 50 cette jeune fille
habillée d'un short mangeait
sur la terrasse face au coucher
de soleil qui faisait un clin
d'œil au petit dinosaure qui était
sous la table en train de
mâchouiller les lacets de sa
maitresse, tout à coup, elle
prit son dinosaure en décidant
d'aller se promenée en regardant
la mer calme que berçait les
bateaux sur le rivage en fracassant
le mur du phare qui était en sommeil.

Philippe

desboisphilippe dans Poésie.
- 25 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.