Le rêve

Son regard sage
mais l'âme en rage
dans le rêve m'est paru
ma vie sans retenue
 
La Sirène a bien vue
mes fardeaux mes bévues
ma croyance aux savants
j'accuse d'autres convenus

Piqué dans le vif
de mes sentiments a nu
il me semble alors
n'avoir jamais tant vécu
 
Voilà de la magie en rêve
ou d'une femme en vérité
malgré mes peines sans trêve
je ne vois que beautés
  
Je l'ai revue dans le ciel
au matin levé
j’ai voulu lui parler
de mon coeur étoilé
 
La Sirène éternelle
s'était envolée
 
Cette nuit passée
dans ces yeux éclairés
plus tard j'ai su comme elle
Il n'y a de vie vraiment
qu'au moment présent

ouisti82 dans Poésie.
- 467 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.