Le verre à la main

Facilement l'alcool porté en bouche
Aisément le nectar divin fait mouche
Les langues se délient de plus en plus
Des gestes avec assurance, plus de rictus

Le monde nous appartient, loin les barrières
Plus de panneaux STOP, faisons nos affaires
Le verre à la main, on a la classe
Le regard sur et franc, rien ne menace

Allez, c'est la miennebarman la même
La tète tourne, les langues fourchent blêmes
Les démarches tanguent comme sur un bateau
Les gens si beau sont maintenant si faux

Personne ici n'est plus en son naturel
L'alcool aidant, rire sonore, gestuel superficiel
Le verre de trop, celui ou tout bascule
Rien ne va plus, plus le temps du recul...

Qu'arrive t'-il après? Chacun son histoire
-Me suis réveillé au lit d'un connard...
-J'ai perdu mon permis, je passe au tribunal...
-J'ai eu un accident, ma mort fut brutale...

Naromi dans Poésie.
- 231 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.