Le Veuf de Noël

Il avait regardé le cadrant
Il avait regardé les aiguilles
Il s'était dit qu'il était temps
De se mettre sous le gui
Et d'attendre minuit
Fatigué, il était à bout
Quand retentit le dernier coup
Il embrassa un cadre
Où reposait sa femme
Il reposa le cadre
Pris un mouchoir 
Se mit sur son lit
Il n'y avait plus d'espoir
Plus de magie
Les Noëls sans elle
Demeureront éternels

Giraque dans Poésie.
- 361 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.