L'amie fidèle

Elle fait battre mon cœur,
Elle est si belle.
Elle ne me quitte jamais,
Elle m'est si fidèle
Pour essuyer mes larmes,
Elle a toujours sur elle
Un mouchoir en fine dentelle
Aux motifs de tous ces mots
Qui soulagent et guérissent les maux
Les plus tenaces de mes peines.
Ange ou princesse,
Elle n'est que tendresse,
Entre ses ailes ou ses bras,
La chaleur, le réconfort,
La douceur d'une plume,
Le velours d'une peau de pêche.
Quand l'étau du cafard
Serre ma poitrine,
Son épaule est toujours là
Pour alléger mes peines,
Me donner des moments de joie.
Dans l'or de son regard,
Je trouve le bonheur
Même les jours de misère.
Elle fait entrer dans mon cœur
Une vague de chaleur,
De l'amour gratuit,
Le sang de mes veines,
Quand le bleu de mon ciel
Croise l'or de son regard.
Elle a toujours sur ses lèvres
La lumière d'un doux sourire,
A chacune de nos rencontres
Me donne l'eau de vie,
Celle qui fait toujours rire,
Empêche la tourmente
Des traças, des soucis.
Elle est cette fleur de la vie
Qui s'épanouit lentement,
Me donne toutes les merveilles
Sans jamais rien demander en retour.
Elle ne connaît haine ni mépris.
Un mot, un sourire, elle désarme.
Un jour, j'ai découvert son nom,
Elle, si douce et belle,
Elle s'appelle  l’écriture.

Visiteur dans Poésie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.