L'écume de ses mots

Nuit fileuse de silence de noir et d’émoi
A brûle pourpoint l'écume de ses mots
Que dessine le soir quand en apesanteur
Les mains du désir quémandent au souvenir
Son écho…
Des mots hermétiques pudiques temple nubile
Où froufroute un goût de froissé et de subtile
De lui…
Sur le quai de mes secrets  frangés d’attentes et de peines
Régénère un remous à fleur d’épiderme
Coloré de sa flamme…
Renaissance de mots sur mes maux mettant en avant
Le silence fragile dans les veines de l’instant…HZ

zoraicha dans Poésie.
- 1292 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.