Les animaux de zaico

Il ya 16 ans passés dans la foret Zaïco
Mourrait le leopard Mobico
Arrivait un Lion, un lion trop gros
C'etait la fete parmi les animaux

Mobico portait toujours un chapeau
Il etait d'un visage tres beau
Tres elegant comme un petit corbeau
Le plus beau des animaux du Malebo

Il preferait du riz aux haricots
Il chiait partout, meme aux marigots
Tres fier comme le paon du parc Maïko
Autoritaire, pas du tout soliveau

En 23 ans, il regna en seul seigneur
Mais quitta comme une poule atteinte de la grippe aviaire
Il mourra tres loin, là au desert
Près du pays d'exil de Jesus notre Sauveur

Le Lion, roi venu, avait une bonne tête
Tres intelligent bien qu'etant bête
Il reduisa le taux d'analphabetes
La vie dans la foret redevint parfaite

Il elevait un lionceau, pas mechant
Qui avait l'apparence d'un chat
C'est lui qui s'occupait des achats
Il etait vigilant tel un rat

A la mort de son pere, le roi
C'est lui qui prit le pouvoir
Il n'avait pas une belle voix
Il parlait peu et disait toujours ca va

A son passage sur le grand boulevard
Meme les insensibles pouvaient le voir
Il avait un admirable regard
Ses collaborateurs etaient des renards

Il dirigea pendant quatre mandats
Puis de lui meme, il se retira
Bien que rusé, il etait sympa
Mais il n'etait pas puissant en tout cas

Les Zaiquois elirent un autre pharaon
Cette fois ci, ce fût un cameléon
Humoriste, il etait un chef bon
Ses conseillers etaient des moutons

Quelques anneés passerent
Le Cameleon changea des couleurs
Il devient hautain et dictateur
La foret transpira la misere

Il y eut un soulevement dans la foret
Les animaux voulaient le devorer
L'anarchie regna dans la contrée
Lui, il s'enfuit dans une foret decorée

Les sages des animaux se reunirent
Pour anticiper le pire
Apres deux jours, deux nuits
Ils deciderent de vendre la foret, ah oui

Il y vivait 65 millions d'animaux
La foret fut vendue en euros
Ils se partagerent comme un gateau
Chaque animal un millions d'euros

Sur la planete, ce fut un evenement
Le plus grand sous le firmament
Et à partir de ces momemts
Ils viverent en locataires et mendiants

Que celui qui est sage
Fasse le decryptage de ce message
Qui est un veritable massage
Pour celui qui veut l'apprentissage

awazifidele dans Poésie.
- 967 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.