Les cabots c'est...

Les cabots C’…
 
Cas rossé
Cabossé
Caressé
Carencé
 
Avances ton carrosse
Sans jouer au molosse
Le cabot rossé est racé
N’est pas qui veut : un colosse !
 
Carrossé
Cabossé
Caressé
Carencé
 
Substitué et abandonnique
Pour étreindre l’incendie
Caressé l’infâme incurie
Du déni qui défie le délit
Tout écrase l’insensé
On encense le dédit.
 
Carrossé
Cabossé
Caressé
Carencé
 
Toiser la teigne
Eteindre la haine
Etreindre la cabossé carencé caressé
Qui n’attend que le rosseur à rosser.
Eviter la symétrie
Hors tout n’est qu’homothétie.
Rien n’est dans le talion.
 
Carrossé
Cabossé
Caressé
Carencé
 
Le cabot joue au nabot
Seulement rien naît beau
Le tout n’est pas osé,
Ni rehaussé au rang d’une villégiature
Le cabot sait que sans ossature
Le corps sature en eau, séant
 Essayant ce que tout à chacun lui sait être seyant.
 
Carrossé
Cabossé
Caressé
Carencé
 
 
Elle peut durer encore, la ritournelle,
La carence affective paternelle
Est effective sans appel
La mère s’enfuit à tire d’aile
 
Carrossé
Cabossé
Caressé
Carencé
Injection neuroleptique
Injonction cataleptique
Tout réside dans ce que rédige
Le seul qui, à l’aura de prestige,
Peut prescrire le remède en TIJ
A l’amer diagnostic : tout nous oblige….
 
Carrossé
Cabossé
Caressé
Carencé

Fabien Rogier dans Poésie.
- 1215 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.