Les goules III

Ce texte est une réponse à Les goules II de Hubert-Tadéo Félizé.
Chant III

Contemplez nos âmes dans l’enceinte infernale,
quand surgit le taureau des enfers et fouaille
Nos corps au couchant jusqu’aux aurores fatales ;
Voyez Ô Dieu comment se perdent vos ouailles.

Ainsi donc, des mortes couches de ces tombeaux,
Où nous justifierons encore par nous-mêmes,
Sous la lumière si blême de ces flambeaux,
Qu’il était bon de mourir un jour de Carême.

Nous marchons sur de solitudes cœurs de pierre,
Fragiles sont nos âmes damnées, quand la mort
Nous appâte à chaque repas six pieds sous terre,
Et disposons du silence pour nos remords.

Hubert-Tadéo Félizé dans Poésie.
- 135 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Les goules III

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
( Belle des Bois) J'ai relu les trois textes dans leur ensemble, nous sommes dans le fantastique et l'épouvante avec ces créatures qui se nourrissent de cadavres dans les cimetières, qui sait, quand nous n'aurons plus rien à manger, irons-nous sous terre comme des charognards ??
Hubert-Tadéo Félizé Tout à fait Jeanine, j'ai mis quelques explications sur ces trois poèmes, après c'est notre propre choix de prendre ces explications par rapport à nos envies.

Ce dernier chant peut être compris selon son sens à :

1/ Le pouvoir, la déception du pouvoir et le jeu du pouvoir.
2/ Les guerres de pouvoir, les attentats, le racisme et le néo nazisme de l'extrême droite.
3/ L'idée qu'on nous trompe régulièrement par des prédicateurs, des personnes mal intentionnés qui se jouent de nous.

J'espère que ces commentaires vous démontrent une autre façon d'aborder ces trois chants.
Barrymoussa180 Un beau poème, Hubert,quoique le thème soit la triste mort, ce qui n'enlève en rien la beauté
du chant.
Un poème émouvant, un beau partage.
Bonne nuit Hubert.
( Belle des Bois) Merci Hubert, je viens de relire ce poème, où Dante est présent dans le Minotaure, "le taureau es enfers", et l'enfer est cette idée que l'on se fait de la Terre , où le pouvoir se ramène à la destruction des valeurs, nous sommes constamment bernés par des personnes mal intentionnées, et il faut parfois ne pas aller chercher bien loin pour les découvrir.Dans les profondeurs des ténèbres se cache la noirceur de l'homme.Love craft aurait pu écrire ce poème, bien que très raciste lui-même.
Hubert-Tadéo Félizé Merci à vous deux.

Ces instants magiques

Poésie  242    22  

La Provence

Poésie  244    29  

Paris en été

Poésie  161    18  

Concepts féériques

Poésie  237    32  

La fin des temps

Littérature  99    4  

Le marcheur dans le val

Poésie  286    41  

Ces nuits fauves

Poésie  152    22  

Traboules de l’amour

Poésie  127    13  

Babel

Poésie  130    12  

La pelouse

Poésie  239    12  

Frappe Avec La Tête

Poésie  74    3  

Au temps qui se perd

Poésie  180    12  

Paris

Poésie  925  

Paysages

Poésie  1327    14  

J'atytends les as

Poésie  1112  

flot de passion

Poésie  46    9  

Que regardait t- elle ...

Poésie  977  

E.C.R.I.R.E

Poésie  1061    3  

Féminine rime

Poésie  1216    16  

Les Mots...!

Poésie  1716    7  

Combien de Janus sur ce site ?

Inclassable  90    15  

Le jardin

Poésie  102    3  

Le fond de bière est ...

Poésie  2124    15  

La batellerie et autres ...

Poésie  1509  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.