Les moeurs de l'immigration clendestin

Les moeurs de l'immigration clendestin

Je t'avais proposé
De rester près de nous
Tu avais refusé

Dans notre pauvreté
Il y'a de la terre
De la terre à cultiver
Des champs à travailler

Moi aussi je rêve
Je rêve d'une Afrique
Une Afrique magnifique

Une Afrique simple
Comme nous l'aimons
Comme nous l'admirons

Si tous nous partons
Dis-moi dis-moi
Les qui la bâtiront ?

Voilà que tu es parti
Comme un clandestin
Te voici mon ami
Malmené et asservi

J'ai cru entendre
Qu'on t'a vendu
J'ai pu comprendre
Que tu l'as voulu

Pour subsister
On m'a raconté
Que tu as accepté
Te faire marchandé

Bon je ne suis pas ici
Pour te condamner
Mais pour te conseiller
De rentrer au pays

Rentres au pays
Si la route est fermée
Reviens ici
Si tout est compliqué

S'il vous plait
Je vous-en supplie
Mes cher amis
S'il vous plait

Faites rentrer LAfrik
Ses papiers sont expirés
Renvoyez la en Afrique
Au lieu de l'exploiter

Sa naïveté
L'a égaré
Faut pas en profiter
Pour l'exploiter

Je condamne l'exploitation
Je condamne l'avilissement
Je condamne l'oppression
Vivons amicalement

Des amis ça se respectent
Des amis ça s'aident
Des amis ça vie
En communauté

Stop à l'exploitation
Stop à la commercialisation
De nos soeurs,
De nos frères
De nos mères
De nos prères


Lutaire Nlomo-The mores of clendestine immigration 

I offered you
To stay close to us
You refused

In our poverty
There is earth
From the land to cultivate
Fields to work

I too dream
I dream of an Africa
A beautiful Africa

A simple Africa
As we like it
As we admire

If all we leave
Tell me tell me
Who will build it?

Now you're gone
Like a clandestine
Here you are, my friend
Abused and enslaved

I thought I heard
What was sold to you
I could understand
That you wanted it

To subsist
I was told
What you accepted
Make you haggled

Well, I'm not here
To condemn you
But to advise you
To return to the country

Enter the country
If the road is closed
Come back here
If everything is complicated

Please
I beg you
My dear friends
Please

Send in LAfrik
His papers are expired
Send it back to Africa
Instead of exploiting it

His naivety
Lost it
Do not take advantage
To exploit it

I condemn the exploitation
I condemn the degradation
I condemn oppression
Let's live in a friendly way

Friends respect each other
Friends help themselves
Friends that life
In community

Stop the exploitation
Stop marketing
From our sisters,
Of our brothers
From our mothers
From our prayers

lutaire.nlomo9 dans Poésie.
- 647 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.