LES PIGEONS PRÈS DU MANÈGE

LES PIGEONS PRÈS DU MANÈGE

Des pigeons près d’un manège
Roucoulent bien tendrement
Tu déposes ton cœur de liège
À côté de cette enfant

Cette enfant qui te sourit
Retournée vers ta présence
Et ton bout de paradis
Bien en face de ses absences

Oui mais toi tu t’aperçois
Au son d’un accordéon
Que ses p’tits chevaux de bois
Ne tournent pas tout à fait rond

Les pigeons près du manège
Se rapprochent de ton banc
Et l’un d’eux est pris au piège
De ce drôle de nœud coulant

La petite mongolienne
Sourit de toutes ses dents
Aujourd’hui elle fait des siennes
Elle étouffe un pigeon blanc

Tout à coup voici qu’il neige
Tu ressens quelques frissons
Alors tu quittes ton siège
Et fais fuir tous les pigeons

Les pigeons loin du manège
Battent des ailes dans le vent
Tu reprends ton cœur de liège
Tu t’éloignes de l’enfant

Les jolis chevaux de bois
Sourient de toutes leurs dents

Les jolis chevaux de bois
Sourient de toutes leurs dents

musique Sébastien ERHEL, alias SEBARJO
paroles   Bernard  PICHARDIE

pour écouter la maquette de la chanson :

http://chantsongs.centerblog.net/6300487-les-pigeons-pr-s-du-man-ge 




Bernard Pichardie dans Poésie.
- 291 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.