Les roses de noël

Bien à la vue de tous face à la cheminée
Notre horloge comtoise et son ventre en laiton
Surveille le salon, sur la pierre, appuyée
Et rythme lentement la vie de la maison

Il fait très froid dehors le chien reste au chaud
Près du foyer brûlant se réchauffant la truffe
Dans ce petit hameau tout au cœur du Boischaut
Chacun va déguster le foie gras et les truffes

Nous mangeons le cochon, tradition oblige
Car il manquerait trop au repas de noël
Pour décorer les plats, en supprimant la tige
Nous avons déposé des roses de noël

Tous les enfants, le soir, autour de cette table
Ouvriront de grands yeux en découvrant ce plat
Les plus gourmands déjà ont mis dans leur cartable
Des bonbons de noël couverts de chocolat

La tradition voulait d’inviter à sa table,
De nos jours c’est fini personne ne le fait,
Notre bon vieux curé, le maître et un notable
Et la place du roi, au pauvre, revenait

chavigner dans Poésie.
- 409 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Les roses de noël

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ange Il y a encore des pays où lors de certaines fêtes, une assiette est mise pour qui veut venir... l inconnu comme le prince, l'enfant comme l'étranger. Il y a encore des grands mères en des pays sans eau et sans trop de lumière, qui content des légendes émouvantes. Un homme des rues m'a invitée un jour dans l une de ces contrées à l assiette patiente et aux voix usées. C était un vieillard sans âge qui vendait du pain à même le sol. J ai partagé son repas dans la senteur des galettes blanches... Une tomate... une seule tomate partagée en deux... mais quelle tomate ! J J'en garderai éternellement le goût et l image si belle du geste à la peau fanée... Instant de magie où les frontières, toutes les frontières s inclinent. Il y a encore... et peut-être que les voyages servent à cela... à enseigner la vie, mieux que les palaces... Ange
chavigner Ange j'ai écrit cette poésie en 2009.En lisant vos différents écrits je me doutais que vous déposeriez un commentaire comme celui-ci si je l'ajoutais maintenant. Le partage des idées c'est le coté agréable de ce site.Merci à vous
ange Merci de connaître déjà un bout de mon caractère... ANGE
douce rose Parfois, partager un petit rien, une miette a plus de valeur que partager un trésor !!!
Lucie Laval Effectivement, ceux qui n'ont rien ou presque peuvent se montrer d'une si grande générosité... Lorsque j'habitais à Séville, je croisais tous les jours un vieux monsieur qui mendiait devant la faculté et nous discutions parfois. Un jour il m'appelle et m'offre de jolies petites espadrilles qu'il avait trouvées pour que je puisse avoir des petits talons sans avoir mal aux pieds... C'était vraiment émouvant.
ange Les petits riens que l on sait voir... OUI c est émouvant. En Algérie ce fut, d un homme des rues qui vendait son pain sur le sol... une tomate.. Une tomate partagée entre lui et moi.. J en garde encore le goût... En Tunisie une femme tissait des tapis.. ses doigts s ouvraient et elle les mettait dans de l huile bouillante pour les cicatriser... J en fus stupéfaite. Je lui ai mis au cou mon collier et, surprise, elle m'a offert une tresse de laine avec ce qu elle avait sous la main. Cette tresse garde mon sac depuis 15 ans... Chacun avait été voir la vente des tapis.. moi j avais préféré regarder tisser cette vieille dame.

La maison de retraite

Poésie  325    9  

Comme chez Lustucru

Poésie  343  

Passion et torture

Poésie  216    2  

Je suis un arbre aux mouchoirs

Poésie  357    3  

J'ai déposé mes larmes

Poésie  356    3  

Souvenir d'automne

Poésie  319    13  

Lorsque poésie modifiée ...

Poésie  378    3  

Retraite divine

Poésie  246    7  

La dame de Noant

Poésie  210  

J'aime tout en toi

Poésie  285    4  

De verres en vers

Poésie  317    7  

La vallée noire

Poésie  416    6  

Kaïros

Poésie  381  

Nymphomatique

Poésie  494    5  

Amours

Littérature  348    7  

Ecrire

Poésie  351    27  

Histoire 58

Inclassable  265    2  

Le net nest pas toujours ...

Poésie  345  

Esprit Affranchi

Poésie  465    5  

L'histoire d'un ado

Poésie  521  

Suicide Toi. (2)

Poésie  550  

Les vacances sont ...

Poésie  627  

La condition humaine

Poésie  698  

Pour tous ceux et celles ...

Poésie  258  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.