LEWIS BIS

LEWIS BIS

Hélas Alice,
Plus de lapin blanc.
Reste des précipices,
Des mutants accros aux écrans,
Des téraflops d'aliénation
Et des esprits figés
Dans l'attente étirée
D'une hypothétique vibration.

Hélas Alice,
Plus de griffon.
Reste des édifices,
Des algorithmes d'illusions,
Du binaire systématique
Et des corps mélangés
Aux avatars pixélisés
En résolutions uniques.

Hélas Alice,
Plus de chat du Cheshire.
Reste la matrice
Des équations du pire,
Des téraoctets asphyxiants
Et des centres de données
Aux contenus suggérés
D'utilisateurs croupissants.

Hélas Alice,
Code Serpent éradique lapin blanc.
Il est temps de goûter au risque
Avant que l'on ne nous confisque
Les restes de l'imaginaire balbutiant.
 

Gaspard Collal dans Poésie.
- 50 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.