Lexie








Lexie 

Pourquoi mon apophtegme
M'entraîne à lover l'abyssal
Les vertiges de l'indécision
À des moments épars
Où mes maux glissent
Imprécis
Vers l'invraisemblable

J'ai le sentiment d'être
Sans vraiment y être
Au bout d'une voie sans issue
Sous un angle inconnu
Où nulle errance
Peut échapper à sa condition
À l'enfermement

J'ai beau tourner autour du pot
Son couvercle d'humus
Reste trop lourd à soulever
Le ciel reste invisible
Seule la terre
Ostentatoire
M'invite à la rejoindre

Pourquoi ce rien de trop

James Px. dans Poésie.
- 220 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.