L'homme et l enfant

Un homme s endort,
Il rêve de la douceur des temps,
Où sa vie se déroulait sur la plage enchantée
De sa tendre jeunesse.
Il rêve qu'il rêve
Et son rêve est sans fin, sans limites, sans frontières
Rempli de lumière, de verités profondes, 
D' amour sans conditions.
Il sait qu'il rêve,
Car il sent sur son visage, 
La caresse d'une main,
Douce et parfumée comme une fleur des champs.
C 'est la main d'un enfant,son enfant, 
Cet autre lui-même, à qui il a donné la vie,
Et qui aujourd'hui lui dit avec tendresse "Papa, je t aime".

Un enfant s endort,
Il rêve de la douceur des bras de sa maman,
Et du sourire rassurant de son papa.
Il rêve, qu'il rêve
Et son rêve est tout bleu, rempli de comptines
De jeux, de rires, et d'oiseaux de paradis.
Il sait qu'il rêve,
Car il sent sur sa petite main,
La main rassurante et forte de son père,
Ce plus fort que lui-même, qui lui a donné la vie,
Et qui aujourd hui lui dit avec amour
"Je suis là, je te protège".

Et le rire l'un, mêlé au rire de l autre,
Comme les liens sacrés de toute éternité,
Résonnent sans fin sur toute la planète
Pour prouver que l'Amour est la seule loi en ce monde.,
  

lumierebleue dans Poésie.
- 128 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.