Libre

Libre d’aller
Sans le devoir 
A trop chercher
Les sentiers balisés
Pressés

On s’est évadé
Des principes, arrêtés
Pour rendre à nos cœurs
Sans devoir, ni calculer 
Aller

Libre de voir
La personne que tu es
Cultiver l’espoir
Sans trop tenir trop préparer 
Regarder

Dans les halls et les gares 
En ma peau d’étranger 
Vivre tous les départs 
Il n’y a plus d’arrivée
Léger

Etre de ce voyage
Sans trop s’éloigner
Pouvoir se croiser
Revenir

Libre un temps donné
Les corps tous contre les âmes 
A nos places attribuées
Que personne n’emprisonne
Personne

Libre
A quelque chose d’inné
C’est comme s’apporter
Tous les voyageurs passagers
Toi libre…

ouisti82 dans Poésie.
- 24 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.