L'oiseau dans ma poitrine

Il y a un oiseau dans ma poitrine
Pour me parler, il use du slang
Je ne le comprend pas mais il chante
Et moi je le regarde vivre.
Cet oiseau me mime ce qu'il veut
me faire comprendre
Il est muet mais je sais quand il pleure
Et souvent le bec pointé vers le ciel
Sa non-voix étrange chante sans bruit
Une mélancolie

Mes côtes pour barreaux, il désespère
Pauvre oiseau qui veut mon bien
Moi je suis gêné de ne pas le comprendre
Alors qu'il s'échine à tenter de m'expliquer

L'oiseau dans mon torse essaye de me rassurer, mais il est nerveux
Il est parfois triste, parfois joyeux
La plupart du temps, il dort
Il s'inquiète, je le sais, que je puisse le laisser s'échapper

Pour me faire rire il joue des spectacles
En véritable acteur il est polyvalent
La nuit je sais que quand il est épuisé
Nous pouvons d'Homme à Oiseau nous parler
Par écrit seulement, je rappelle qu'il est muet
La nuit disais-je il est trop fatigué pour tenter de me convaincre
Me convaincre d'être heureux et d'aimer la vie
D'autant qu'il sait que quelques fois, la nuit
Il a réussi

Nisib dans Poésie.
- 923 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.