L'oiseau de cauchemar

Entends-tu cet oiseau de minuit ?
Celui qui hante toutes tes nuits
Et fait sombre ton âme dans les
Ténèbres, dans les Enfers et le
Plus désordonné des Chaos. Cet
Oiseau n'est que le pire de tes
Songes. Son sombre plumage, ne
Vivra que dans ta petite tête,
Et son bec crochu, comme le nez
D'une sorcière, finira planté
Dans le tombeau des rêves perdus.
Perdu dans l’éternité, l'oiseau,
Aussi sombre soit-il, te fera
Découvrir le monde défendu
Des sombres songes et des rêves faux
Où piégé a jamais tu sera.
Un frisson, nu sursaut qui se fonde
Dans le pire et le meilleur des mondes

#Sy-Sy

troispoetesdanslherbe dans Poésie.
- 1108 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.