L'OUBLIEUSE D'ENNUIS...

L’OUBLIEUSE D’ENNUIS…

Tu es celle qui passe, l’oublieuse d’ennuis
Celle qui apporte un peu plus que du rêve
Tu viens à pas feutrés, t’introduis dans ma nuit
Pour soulager mes maux, m’obliger à la trêve.

De mon subconscient naît ce mystère, la vie.
Création d’un monde qui hors du commun
Où toi mon inconnue tu m’as donné l’envie,
De vivre l’aventure, changer mon destin.

D’oublieuse d’ennuis, tu deviens ma chimère
Succombant volontiers à ton charme discret
Don je sais, qu’il sera à jamais éphémère
Mais restera pour moi, caché dans le secret.

S’il vous arrive un jour de rencontrer l’ennui
Celui qui fait glisser vers l’obscure dépression.
Laissez venir à vous l’inconnue de mi-nuit
Réchauffer votre cœur en toute discrétion.

Vous réveillez matin avec un esprit libre
Où les ennuis d’hier, vous ont abandonné
Laissant à votre cœur retrouver l’équilibre
Que l’oublieuse d’ennuis vous a redonné.

Yvon 21/02/2017

yvon.gut dans Poésie.
- 326 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.