Ma moitié

J’étais brisée et ma moitié m’a relevée
Au milieu des épines pour être à la dune
Tombée dans la boue-clouée dans un trou
Mouillée par la pluie et bourrée des ennuis
 
Mon corps tremblait et ma moitié m’a sauvée
D’une vaste ruine au centre de la brume
Sans un sou et plein de dégout
Dévastée par la nostalgie de toutes ces blanches nuits
 
Mon âme virevoltait  au risque de s’égarer
Dans une profonde fouine pendant qu’un autre la surine
Percée par des clous et blessée à prou
Mais ma moitié a entendu mon cri et est venu protéger ma vie
 
Louve 26/10/16

louve.hianja dans Poésie.
- 146 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.