Ma raison

 
Quel horizon bénéfique  pour maraison
Il s’enflamme mendiant d’un  pardon aisé
Quand une forte sensation  semorfond
Au fond  de son explosiondémesurée
 
Elle mène preste  l’enquêtesereine
Dans la plaine des requêtes salutaires
Oubliant les fresques de la haine
Qui se tortillent  en peines  délétères
 
La misère  de l’iniquité luibourdonne
Moult répliques criant leurs larmes enragées
Venues du  tempétueux de sesgorges profondes
Où sa lie écume les  vestiges deses nausées
 
Elle se lave se relave de bonne justice
Pour approuver au coin des ses crevasses
Une entrevue réglée au meilleur hospice
De la vérité prête à sortir sans piège à sa surface
 
Ma raison a cela de bien ambitieux
Elle ne veut être soumise au faraud
Qui la mène sur un chemin captieux
Au devoir de dire du  judicieux lefaux
 
Je l’ai vu quitter l’illusion de son horizon
Pour se cacher au rond point du grand cercle
Où l’on peut tourner sans prendre de décision
Et  ne pas emprunter cechemin  qui l’encercle
 
Depuis les ans elle a mué dans la circonspection
Elle s’attache de prendre  sansnéfaste confiance
Le ton des discours probants avec grande attention
Pour accepter sans gêne toute révolte d’alternance
 
Elle sait à présent prendre de bonnes initiatives
Son oui a toujours une haute fonction proportionnelle
Pour que le vrai   soit une sagacevaleur positive
Qui ne la compromette dans une réalité impersonnelle
 
Elle n’a plus peur de dire sa vérité du non
Pourquoi croire le faux quand le vrai s’offre
Que la nature vous apporte vivace comme faucon
Proie qui assouvit  faim, que raisontrouve en son coffre
☼ŦC

modepoete dans Poésie.
- 892 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.