Ma vie je t'aime

  
J'ai perdu  le soleil
Là bas dans une ile
Ile des tropiques
Le désir me prit-il
Un jour de mélancolie
Quand nostalgie
D'une féroce envie
Du retour vers le nord
Est venue m'envahir
 
Me voilà là
 A mafenêtre
Des jours désolés
Je le cherche
Je ne vois
Je ne sens
Je ne touche
Ici
Que le gris
De l'usine d'à cotés
Qui rugit le gris
Qui n'exploite
Que le gris
Le canal aussi
Rivière le gris
Qui a perdu passion
Des mariniers d'hier
 
Le froid irresponsable
Emporte par dépit
Mon sourire couché
Au fond de mes yeux
Qui cherchent irrésistibles
Le blanc paille en queue
Il ne danse plus
A ma vue
Ses arabesques légères
Dans le bleu  de l'azur
Une sorcière a posé
Couvercle gris
Sur le toit de ma vie
Pour m'obliger à maudire
Le lit de ma naissance
 
 
Je ne la laisserai
Commettre ce délit
J'attends jour d'été
Pour récupérer mon bien
Mon soutien
Mon parrain de survie
Je sais qu'un génie
Pour la contrarier
pour l'annihiler
Ouvrira la porte
Au soleil blond
Pour embellir mes yeux
Rajeunir ma peau
Nettoyer mes maux
Et mon cœur refleurira
De ses pétales de bontés
Où viendront éclore
Toutes mes générosités
Qui disent à la vie
Je t'aime
Allons!
Parcourir le monde
Amant de ta nature
Pour jouir du bonheur
☼ŦC
   

modepoete dans Poésie.
- 1091 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.