Mais oui !

C'est la vie
Tes cheveux ont blanchis 
Ton front  a pris des rides
Autour de toi, le monde semble vide
Tes enfants, un à un sont partis
Tu reçois parfois, une carte d'Italie 
Sous ton manteau de vieillesse 
Tu songes à ta fière jeunesse 
Le temps, t'a  pris de court
Tu ne t'es pas méfier des jours 
L'Amour, tu en as fait le grand  tour
Ah! Les romances,  la cour
Toi le troubadour 
Tes pas se font plus lourd
Don Juan, n'a plus la côte 
Solitude et indifférence tricotent 
Mais tu pleures,
 sur tes heures 
L'automne, est la plus belle des saisons 
Oublie tes illusions 
Regarde le soleil, se couche à l'horizon
Avec de l'or dans ses rayons 
La femme est une rose 
Encore lui dire:" ose" 

delta delta dans Poésie.
- 111 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.