MALADIE INCURABLE

Ce visage blafard frôle la mort
Une maladie incurable, un mauvais sort
Elle souhaite mettre fin à sa vie
Elle réclame d’une faible voix l’euthanasie
 
Elle ne voit que l’ombre de la lumière
Ses proches- ses anges gardiens pleurent
Elle se communique au-delà de cette vie
Son âme se réjouit précocement au paradis
 
Sa chair lutte vainement contre la souffrance
Elle délire de ses douleurs à outrance
Ses jours sont noirs telles que ses nuits
Elle veut rendre son dernier souffle à tout prix
 
Louve 23/06/2018

louve.hianja dans Poésie.
- 89 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.