MAMAN ET BRIGITTE

Maman et Brigitte, Noël sera pour vous un lit
A l'aube de tes cent ans, Maman, dans ta maison de retraite
Mais toi, Brigitte qui vient d'avoir trente cinq ans
Avec une chimiothérapie pour tes cancers
Noël, pour vous deux, sera bien triste

Et moi, je n'ai pas le cœur à la fête
Trop de tristesse se lit dans votre regard

Brigite, trois beaux enfants auprès de ton lit
Regarderont leur maman, des sanglots dans la voix
Ils n'en voudront pas à ce triste sire
Géniteur de ce mal qui la ronge désormais
Ils sont trop petit pour comprendre.
Tout l'amour du monde se lira dans leurs yeux
Toute la haine du monde se lira dans les miens.
Et ce Noël, Pour vous deux, restera dans mon cœur à jamais.


(Elles sont parties toutes les deux en 2008)

duchesse dans Poésie.
- 786 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.