Maux à maux






Maux à maux

Il y a des jours où je déconnecte où je ne pense plus à rien

Où je laisse de coté tous ces instants malheureux

Qui maux à maux me font plus de mal que de bien


Pourtant il suffirait d'aimer a nouveau

Connaitre encore une fois ce sentiment Divin

Pour renaître de mes noirceurs d'âme, sortir du caniveau


Mais l'Amour n'est pas inné pour un être torturé

Que le hasard de la Vie et la bêtise ont endurci

Transformant l'Homme en un paria voué a la mendicité


Quémander l'Amour est de nos jours chose impossible

Le "Paraître" fais la nique aux bons sentiments

Rares sont ceux qui savent que via le Coeur tout est possible


Ma complaisance envers dame Solitude se paie au prix fort

Si j'en suis là aujourd'hui c'est uniquement de ma faute

C'est à moi d'en assumer ma Délivrance, ma Mort !! 



 Quasimodo



[hr]

Quasimodo dans Poésie.
- 446 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.