Mémo des maux des mots

Ce texte est une réponse à L’écriture c’est pour les lâches intelligents de Alexandre Clain.
Mes maux (mots ?) je les dessine sur une feuille de papier,
Mais d’où l'heure
(Mes douleurs ?) c'est la cause d'un amour bien gâché (caché ?) ,
"Gars ché (Gâché ?) pas (par ?) ce que vous faites", fonce c'est (foncez ?)  ce que l'on me disait (dictait ?),
Moi je reste la , sans bouger, pour tant (pourtant ?) lui dire "je t'aime" ça reste une banal idée (banalité ?) ,
Fautes de frappe où mes penses et (mes pensées, ?) mon cœur sont en désaccord (des accords ?) et sont figés ?

Morale :
Il est important de savoir panser les pensées (penser les panses et) liées par l'écrit qui dure (l'écriture ?).

Alexandre Clain dans Poésie.
- 993 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.