Mes jambes

Mes jambes , mes jambes ,
Allongées  ou croisées ,
Croisées ou écartées ,
Vous restez jambes ,
Mais jambes , mes jambes ,
Je vous vois crampes ,
Vous avez crampes ,
J'ai  su  aussi
Vos rhumatismes ,
J'ai pris ainsi '
Vos fanatismes ,
Et j'ai mis la pire
Poubelle ,
Prés  la pelle ,
 Je vais rouler 
Ainsi vos immondices ,
A la plus propice
Décharge .
Prenez moi donc ,
Supportez moi ,
Portez moi donc ,
Souffrez moi ,
Mais hélas !
Ne me perdez 
En de si beaux ,
Si bons chemins.
Allons  donc et tous ,
Marchons  donc ,
Sans  fronde ,
Ou coeur qui gronde ,
Jusqu'à la tombe .
Mais hélas !
Ne me perdez 
Au bout du chemin .
En de bons ,
Si beaux chemins .
Mes jambes , mes jambes !
Mes belles et bonnes jambes ,
Allongées ou croisées ,
Repliées ou écartées ,
Vous restez mes jambes .
Mais pardon  ;
Ne perdez 
De si beaux
si bons 
Chemins .
Ne me laissez
Aux bords du 
Chemin .

Barrymoussa180 dans Poésie.
- 59 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.