Milaga Forever

Que le vent souffle
Et emporte ton corps
Qui privés de souffle
En fait un morts.

Mords le mystère
Et avales les enfers
Ouvert sous tes pieds
Pour t'enterrer.

Tes frères, ton pére,
Boivent le chagrin
De ta pauvre mère
Qui pleure ton dessein

J'ai vu ton âme s'envoler
Vers des cieux inconnus
Tu t'en es allé
Tu n'es plus

Tu clamses sans adieux
Tu t'en vas mon ami
Me laissant malheureux
Dans cette vie

L'ombre de la mort
A enfoui son glaive
Dans le cœur de nos rêves
Et elle a scellé ton sort.

Peines, nostalgie ,
Nostalgie, souvenirs
Souvenirs de toi mon ami
Mon ami parti
Parti pour ne plus revenir

Revenir partager
Partager nos joies
Nos joies éphémères
Éphémères quelques fois

Foi et espoirs
Espoir de te revoir
Te revoir un jour
Un jours mon ami.
Je garderais

À dieu KO Milaga
Et à très bientôt

lutaire.nlomo9 dans Poésie.
- 54 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.