Moi et le temps...

S'en va le temps, court à toute allure.
S'en vont mes années
Sans que je puisse les rattraper.

S'accumulent les ans,
S'entassent les événements,
Deviennent lointains les souvenirs.

S'en va le temps, en emportant
Tout ce qui m'a, un jour, fait frémir,
Me laissant seule, sans mes beaux délires.

Coule le temps, toujours sans soucis,
Sans prendre en compte mes divers émois;
Égoïste, il ne pense guère à moi.

Hautain, Il continuera son périple,
Ne rebroussera jamais chemin
Pour senquérir de mon devenir.

venus2015 dans Poésie.
- 967 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.