Mon olivier

Citation du message publié par Lilicamilea

Lorsque j,ouvre ma fenêtre,il est là,comme une sentinelle
Ses branches comme des chandeliers, toujours tournées vers le ciel
On le dit eternel! Personne ne connaît son âge
Il sait mieux que quiconque, la vie, des gens de mon village.
Il a été le confident de tant de générations
Il pourrait dire toutes leurs joies, ou leurs désillusions.
Il en a abrité des voyageurs, de la chaleur et de la pluie
Il a connu tous mes ancêtres,tous les moments de leur vie.
Chaque feuille, chaque branche, chaque noeud sur son tronc
Se font l'écho étourdissant de mes sentiments profonds.
Dans la chaleur torride de certaines nuits d'été
Je crois entendre des voix , les miens ,chuchoter.
Lorsque je ferme mes volets, le soir dans l'obscurité,
Émue, je crois reconnaître assis sous leur Olivier
L'ombre de mes ancêtres,l'ombre de tous ces gens aimés.

j'aime beaucoup cette émotion qui ressort de ton texte.1 vote:aplaudissement:
amicalement

lilicamilea dans Poésie.
- 308 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.