Mon petit Rayon de Lune






Mon petit rayon de Lune
 
 
Sous ce rayon de Lune ton corps dénudé
Semble attendre mes caresses
Ton charme, ta beauté rien n'est galvaudé
 
Mon corps nu se colle tout contre toi
Pour en sentir toute la chaleur
Et mes mains S'affairent  avec émoi
 
Sous le charme de ce rayon de Lune
Je me laisse emporter par mes désirs
Caressant timidement chacune de tes Dunes
 
Puis tu portes a ta bouche mon phallus
Ta langue malicieuse en affole toute ma raison
Avec toi j'en oublie mon superflus
 
Tu entrouvres alors tes cuisses où j'entrevois le Rubicon
Ton adorable petite fente originelle
Que je m’apprête a flatter avec émotion
 
Ma bouche se fait alors tendre et cruelle
Avec amour elle savoure ce fruit sensuel
Troublé par sa beauté qui ensorcelle
 
Tu disposes de mon corps que tu embrases
Et telle une vraie Amazone tu me chevauches
Fixant la Lune pour y cueillir l'extase
 
Avec toi et pour toi ma Bien Aimée
Mourir d'Amour et ressusciter
dans un cercle sans fin, pour l'éternité

Quasi Mordu ! heu ! non !!
 Quasimodo  :-)
 

Quasimodo dans Poésie.
- 245 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.