Mon triste reflet

Mon triste reflet
 
 
Auprès de mes gargouilles Je regarde le soleil se coucher à l’horizon
Et je me dis qu’il était bon de t’aimer a en perdre la raison
Maintenant je suis seul  a espérer que tu me reviennes
Je suis seul a espérer que tu te souviennes
 
 
L’amour est une folie, une chose insensée
Un Trésor pour lequel nous devions tout sacrifier
Mais submergés par les convenances on s'est crus égarés
Au point de se quitter, de se perdre et tout oublier
 
 
 
Je sais hélas qu’il n’y a plus d’espoir ma Belle Esmeralda
Que tout est perdue que je ne pourrais jamais plus te revoir
Alors je m’en vais en finir comme Quasimodo ce soir là
Délaissant ma vie qui n’est que le sombre reflet de mon miroir 



Quasimodo
 

Quasimodo dans Poésie.
- 117 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.