Naissance d'un poème...

Sur ma côte Armorique
Par des nuits de pleines lunes
Sur un horizon magique 
Dans ma maison, perdue dans les dunes
Quand le vent souffle sur  l'océan 
Faisant danser, les goélands 
Quand la planète se déchire 
Dans des guerres, d'un autre âge 
Quand le ciel est à l'orage 
Quand je pense à l'Avenir ? 
Assis, à mon vieux bureau 
Époque Louis XVI
Pour que mes écrits vous plaisent 
Choisissant mon unique stylo
Je jette, sur du papier velin
Du bout de ma plume 
Quand mes idées fument
A tout hasard 
Sous mon regard 
Des rimes après rimes 
Cherchant sans frime
Résumant, tout ce que j'ai lu
Appris, ressenti et vécu 
Tous ces gens rencontrés 
Histoires oubliées 
Tous les chemins parcourus 
Toutes les épopées de mes années 
Quand crepite le feu dans la cheminée 
Faisant une synthèse 
Comme le potier pétrit la glaise
Avant que mon imagination ne se taise
Semblable à Flamel, alchimiste genial
Cherchant la pierre philosophale 
Après mûres réflexions 
Des jours de passions
Je jonglerai avec les mots 
Ou, pareil à un orfèvre d'antan 
Je les ciselerai  comme diamants 
Pesant le pour, le contre
Oubliant les heures de ma montre
D'une écriture alerte
Disserte
Je composerai des vers, des alexandrins 
Jusqu'au petit matin
Je voyagerai dans l'espace 
Avant que mes souvenirs s' effacent 
je plongerai, dans ma mémoire 
Pour trouver l'or du Temps 
Allée savoir
Rêvant comme un enfant 
Après avoir lu, tant de livres 
Quand de tout, je me délivre 
J'y mettrais, des notes de HUGO  et de VERLAINE 
Beaucoup de chaleur, d'amour et de laine
Romantique, un fond de LAMARTINE et de Chateaubriand 
Pour être plus galant et élégant 
Avec du lyrisme, du grand art classique 
Pour faire plus poétique, un brun académique 
Sans tomber, dans le nostalgique 
Quelques songes épiques 
Des traces mythologiques 
Une pointe de VERNE, pour le fantastique 
En passant 
Des accents de Maupassant
Pas mal
Un relan de Baudelaire 
Sans en avoir l'air
Génial ! 
Après mille essais et bien des ratures 
Dans cette folle aventure 
Quand mon oeuvre, me semblera parfaite 
Je relirai  mon texte achevé 
La mine distraite
Pour écouter,  sa secrète musique 
Dans ce mystère initiatique 
Perdu dans les nuages 
Au monde entier, j'enverrai mon message 
Dans la braise brûlante 
A la lueur de l'aube naissante 
Mon poème prendra vie 
Telle une étoile dans l'infini. 

delta delta dans Poésie.
- 363 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.