Nous


On peut croire à l’amour
Celui qui ne vient jamais
On peut croire au désespoir
Celui qui reste tard le soir
 
On peut s’imaginer des choses
Aussi belles que l’envie d’aimer
On peut aussi perdre la raison
Et ne jamais connaître la passion
 
Certains diront qu’on a le choix
Vivre ou se laisser mourir
D’autre plus terre à terre
Partiront aux larges voir la mer
 
Comment faire parler ce soleil
Quand la nuit gronde sur nos oreilles
Quand je cherche nos mots d’amour
Que le vent balaye sans aucuns détours
 
Faisons le deuil de nos souffrances
Le temps s’écoule, regarde-nous
Le temps s’efface,
Même après nous
 

antoinou dans Poésie.
- 132 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.