Ton corps qui m'interpelle ( Hérotik !! )

Ton corps qui m'interpelle

Ton corps nu interpelle ma folie
Ma folie amoureuse qui ne veut que toi
Tout commence par un baiser que rien ne délit
Nos langues se livrant dès lors a un duel de bon aloi

Mes mains caressent fébrilement ton corps
Ce corps de braise qui enflamme mes sens
Je touche , je lèche , je baise encore et encore
Tes seins gonflés de désirs pointent avec prestance

Ma bouche sur tes jolis tétons s'attardent
Alors que mes doigts effleurent ton petit ventre
Qui durcit lorsque ceux ci se perdent
Dans la toison ou se dissimule ton Antre

Puis tu te retournes m'offrant ta jolie petite feuille de rose
Que je savoure avec ferveur et sans nulles retenues
Mon doigt titille ton petit trou qui en rien ne s'oppose
A mes intentions fatalement coquines et bienvenues

Et que dire de ta petite minette toute détrempée
Source de jouvence a laquelle je m'abreuve sans modération
Ma langue la câline, la sirote, la broute avec avidité
Avant que mon sexe ne la pénètre avec toute mon affection

Faire l'Amour a la femme que l'on aime passionnément
Reste un délire charnel que tout homme ne peut oublier
Son corps est un écrin dont le Coeur est le plus bel élément
A nous d'en apprécier la beauté sans jamais cesser de l'aimer !!

Quasimodo






 

Quasimodo dans Poésie.
- 48 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.