NUIT D'INSOMNIE (acrostiche)

Nuit d'insomnie
Une nuit ou rêve et désirs se confondent
Il y a tes yeux  que je vois
Toi, mon tendre bébé d'amour

Dans le plus simple appareil tu m'apparais

Insomnie qui me permet de penser à nos douces folies
Nous voyant nus sur cette couche dans le miroir des étoiles
Sans honte, sans tabou, nous nous lovons, nous enroulons
Orgie de plaisirs, de baisers et de coïts ininterrompus
Mais voilà qu'il est déjà l'heure de se lever
Nous revivrons d'autres rêves érotiques
Incessants tourbillons de l'envie et de la débauche
Sans le rêve, que serai la vie ?

ROSE dans Poésie.
- 1073 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.