Oficionado

POEME: Oficionado!
Devant le charme que présente ta faiblesse,
A pas géants,viendrai avec passion
Et m'inclinerai alors avec affection
Le cœur guai, rempli de tendresse.
Passionnément,te chanterai-je avec allégresse
Pour que se fasse entendre ton adoration.
Mon cœur,puis-qu’épris,te viendra avec inclination
A ce que cette idylle me soit sans tristesse.
Puis voyant aimé affectueusement
Oficionado, j'accoucherai des vers plus doux
Pour éterniser cette flamme chaleureuse.
S'enticher pour chérir tendrement
Notre amour toujours plus doux
Qui avec ardeur,te rend amoureuse.
LUCAS ALLIN

lucas beauparleur dans Poésie.
- 18 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.