Oh le maudit chagrin

Écrit et lu par le poète queer Alain Cabello Mosnier
Synopsis : Poème dédié à la mort de l'amant et à celle de tout autre Être aimé ; à ce pouvoir qu'à ce chagrin à revenir encore et encore, les spasmes comme des mouches.

Vers en 6 pieds





Oh le maudit chagrin
Qui revient comme mouche
Boire dès le matin
Prend mes yeux pour ta bouche


Je ne vais pas pleurer
Tout le jour dans mes mains
Tu sais, je peux t'aimer
Même s'il reste rien


Mes yeux font la vaisselle
Et tes doigts me l'essuient
J'allume une chandelle
nous rions de l'oubli


Oh le Maudit chagrin
Violon de manouche
Le voilà qui revient
Ah non, pas sous ma douche


Me voici submergé
Des mouches dans mon bain
suis recroquevillé
Me cache du chagrin


J'ai l'eau pour la vaisselle
Tu vois, si ça te dit
reviens, pas de querelles
Je la fais et l'essuie


Prend mes yeux pour ta bouche
Viens boire mon matin
Un peu comme une mouche
Et manger mon chagrin


Alain Cabello Mosnier
mercredi 22 novembre 2017

Poésies queer dans Poésie.
- 324 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.