Ombre

Le noir me fais peur
Même a mon père
Le plus dure est de rester a lintérieur
Marchant sans but
Dans la peur la plus brut
Je me cogne a une pierre
Mais je ne peux regarder derrière
Ni chercher une lueur
Qui éclairera mon cœur
Pour faire sortir cette peur
Je me sens seule
Avec ses ombres qui s'allongent
Tellement seule
Et j'ai peur...
De ne plus pouvoir marcher
Comme dans le passé
D'un allure pressé
Les épaules carrés
Le regard allumé
Vers l'avenir...

leslie dans Poésie.
- 652 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.