On a éteint la lumière (hommage à maman )

Le courant passait paisiblement
Dans la douce lueur de ton regard
Tu brillais sous les feux de nos cœurs
Toi, si fragile et si forte à la fois

Toujours aussi coquette malgré ton âge
Chaque jour tu aimais resplendir
Telle une petite étoile qui ne veut pas séteindre
Nous illuminant ainsi dun regard de tendresse

Ta force, ton obstination tont suivie
Et même jusquà ce dernier jour
Tu te voulais battante et créative
Nous laissant en souvenir ces petits moments de ta vie

Cette tendresse, cet amour que tu nous as donné
Sont maintenant enfuis dans lécrin à bonheur
Posé sur notre cœur et scellé a jamais …
Maman je taime , Maman un an sans toi ….

carolencore dans Poésie.
- 22 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.