ON PREND

Ce texte est une réponse à La rupture de tinette73.




ON PREND

Tu prends l’armoire
Je prends le lit
Tu prends le jour
Je prends la nuit

C’est sans espoir
Qu’on prend chacun
Son fond d’amour
Pour le lointain

On n’a plus rien à faire ensemble
Même l’amitié s’est fait la malle
Plus jamais nos corps ne s’emballent
Plus jamais nos deux cœurs ne tremblent

Vers un ailleurs
Tu prends la fuite
Tu prends le temps
D’aller bien vite

C’est dans la peur
Qu’on prend la porte
La clé des champs
Sans une escorte

Tu prends la table
Je prends le chat
Tu prends le haut
Je prends le bas

C’est comme du sable
Qu’on prend en main
Sur le rideau
Y a le mot fin

On n’a plus rien à faire nous deux
Même le passé est dépassé
Pour toujours nos corps sont fermés
Pour toujours nos deux cœurs sont creux

Vers un amant
Tu prends le train
Pour l’aventure
Pour deux fois rien

Tous nos serments
Sont dans la tombe
Sous mes brûlures
C’est l’hécatombe

On n’a plus rien à faire ensemble
Même l’amitié s’est fait la malle
On n’a plus rien à faire ensemble
Plus jamais nos corps ne s’emballent
On n’a plus rien à faire ensemble
Plus jamais nos deux cœurs ne tremblent

On n’a plus rien à faire nous deux
Pour toujours nos deux cœurs sont creux

musique   Laurent ARNOULT alias LORENT
paroles   Bernard PICHARDIE

pour écouter la chanson :
http://chantsongs.centerblog.net/6300345-le-nouveau-c-d-de-lorent

Bernard Pichardie dans Poésie.
- 1103 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.