On s'est aime comme on se quitte

On sest aimé, comme on se quitte…….

Amours ou amitiés,
Seulement sympathie.

Pour vous, comme pour moi,
Un gouffre inattendu
Sest ouvert devant nous
Où, miracle espéré
Reste lespoir perdu.

Retourner en arrière
Impossible à présent
Il ne nous appartient
Quune honteuse fuite.

Englouti à jamais,
Pour nous, est le passé
Et, coulent lentement
Sur mille joues palies,
Silencieuses, les larmes
Dun désespoir muet
Dune secrète douleur
Que lon na pas souhaité.

Les doigts se désunissent,
Cest lultime baiser
Sur une joue amie.

Ce que lon voudrait
Nêtre quindifférence,
Pour nos cœurs déchirés
Est un arrachement.

Indélébile souffrance
Quen ce jour maudit,
Jusquà la fin des temps
En nous a pris racine.

Adieu nos doux amours,
Nos tendres amitiés,
Profonde est la cassure
Dure la réalité.

Il a suffi quun jour
Quelque chose se brise
Dans notre destinée,
Nous laissant seulement
Que damers regrets.

Nous avons subi
Sans navoir rien compris,
Cherchant consolations
Dans une nouvelle vie.

Nous avions tout perdu.

Pour combien dentre nous,
Lexistence a été
Comme une cloche vide,
Une cloche sans battant
Quon a laissé là-bas.

Poids dun bonheur trahi
Trop lourd a emporter
Comme on fait dun bagage,
Mais, qui survit toujours
Tapi dans les mémoires
Ou enfoui dans les cœurs.

Andrée LORITANO

shambala.fred dans Poésie.
- 998 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.