ON TOURNE

ON TOURNE


Fermer les yeux
Attendre quelques instants
Remonter le temps

Sur l’écran noir
Tout d’abord un peu floues
Des images apparaissent
Peu à peu se précisent
Des jeux, des rires, des enfants

Une fillette entre 7 et 8 ans
Joue à la marelle

Gros plan

Comme si elle avait bronzé
A travers une passoire
Sur les joues et le nez
Des taches de rousseur
Des cheveux courts bouclés
Un front dont on ne dit rien
Des yeux verts rieurs, légèrement en amende

Ni laide, ni jolie
Son prénom ?
« LA ROUQUINE »
Déborde de joie

De toutes ces moqueries
Elle en fait des atouts
Elle pleure à l’intérieur
Se blinde à l’extérieur

Le monde des enfants est aussi sans pitié

On coupe

Les années ont passé
Femme, elle est devenue
Mari, elle a trouvé
Qui aime la taquiner
Lorsqu’elle est en colère
Lui dit « oui mon petit écureuil »
Et pour faire la paix
Ils mangent des noisettes

coralie dans Poésie.
- 104 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.