Parti à la dérive

Bateau parti à la dérive 
Dans une mer agitée
Je hurle que je veux vivre 
Personne pour se manifester
Mourir seul sur la colline 
Un cerveau perdu qui se mine 

La solitude pour seule amie 
prêt à perdre la vie 
Le vent souffle sur la plaine 
Au loin plus d'univers 
Il reste néanmoins de la haine 
Dans les vagues des enfers 

Hurler ne sert a rien 
Liberté prend ton envol 
Maintenant lâche ma main
part tu es un symbole 
Pas le style à baisser l'pantalon
J'applique la loi du talion 

La sécurité n'est plus 
Un système corrompu 
L'argent contrôle nous met sous formole 
Plus de joie dans les rues 
La connerie a pris hélas le monopole 
à bat les solutions maintenant on tue

Pourquoi se plaindre si personne n'agit ?
Plus de travail mais beaucoup de souffrance 
Marre d'être contrôlé et vivre ainsi 
Des interdits et des influences 
Reprenons déjà la France 
Et appliquons afin nos devises !

Franck Smallt dans Poésie.
- 925 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.