Pas envie d'écrire

Pas envie d’écrire
Les mots m’exècrent.
Comme un excrément j’expectore l’inspiration qui elle ne vient pas
Le silence est d’or dit-on,
La colère est renfrognée
Le vide est sidéral
Moi, j’attends mon dernier râle
Mais celui-ci ne vient pas.
J’ai le coeur qui bat la chamade,
J’essaie mais je ne saisis pas la charade.
Pas envie d’écrire
Des mots que je sens vains
Ces sentiments mêlés
D’aigreur et de sinistrôse
Pas non pus d’osmose
pas de rythme ni de rime
Qui aillent de soi
La conjonction et la disjonction
La disposition grammaticale
Je reste vertical position horizontale
La longitude disparaît sous l’inaptitude
A écrire ne serait-ce que du banal

Pas envie d’écrire
Eloge paradoxal
J’aligne les mots sans conviction
Convaincu que le discours reste
finalement vide de sens
Nominaliste je le suis et le resterai
Les mots sont le réel  et le réel est son double

Pas envie d’écrire
Juste souffrir des mots
Impossible à dire
L’indicible presse l’écrit
Seule dimension capable
Et où l ’on tente l’accessible
Incessible je ne suis pas à vendre
vendre des maux de ventre
L’alphabet se contente et se suffit à être énumérer
La vie sans expédient

Fabien Rogier dans Poésie.
- 816 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.