Pays inconnu...

Je m'arrête longtemps sur ma page
Qui n'a plus le visage épanoui
De l'encre qui ne fut jamais majestueuse.
mais qui avec plaisir transmettait mes écrits


Mes lèvres semblent distiller
Un bâillement respectable
Je les sens ouvrir et se fermer
Sur une bouche bien maussade.

Je suis dans un drôle de coin
Avec mes idées roulées en bobine
Je n'ai plus envie de parler jardin
Sur mon épaule, ma tête s'incline.

Devant moi je pose un tas de mots
Qui pourrait se trouver dans une fable
Qui semble forteresse poser sur les carreaux
Mots fragiles qui d'un coup de gomme j'efface.

Résultats de pensées tristes comiques, ina-tendues
D'un monde qui se grime,se tord ,se travesti, se tue.

Empereur ou Don Juan?
Junon ou Venus.?.
Guerre ou Paix ?

Me voilà en pays inconnu..

mamida dans Poésie.
- 1000 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.