PEINDRE DE L’ART

Peindre de l’art, c’est éteindre le noir.
Aimer l’art, c’est reconnaitre le laid.
De ce laid, soustraire la tiédeur,
La globale tiédeur offerte
Par la toile surfant le vent, disant :
Ah ! Voilà l’art à voir !
Vous sautant aux yeux du premier regard
Pour vous donner, du tournis, à l’analyse une.

ARTISTE DE L'ART dans Poésie.
- 81 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.