Pensée...

Il pleut qu'en dis-tu? J'ouvre ma fenêtre
Et m'en vais,vagabonde,vers ton quai
De fraiches gouttes sillonnent mon être
Où peux-tu être?Déjà embarquée
 A bord d'un matin aux allures gaies
Le voyage s'annonce insensé sans
Ce rêve que mon bagage portait...HZ

zoraicha dans Poésie.
- 931 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.